L’élevage de Bouvier d’Entlebuch de Brapêche

Installés comme éleveurs laitiers en Lorraine à Athienville, à l’Est de Nancy, nous disposons d’un cadre idéal et propice pour l’élevage de Bouviers.  Nos chiens disposent de toute la place nécessaire pour jouer, courir et être heureux.

P1170417

Nous souhaitons un élevage dit « familial », ce qui veut dire peu de portée par an, pour que nos chiots soient bien sociabilisés.

Nous essayons, autant que possible, de sélectionner la santé de nos géniteurs. Pour cela nous effectuons les radios de dépistage des dysplasies des hanches et coudes, ainsi que les tares oculaires sur nos géniteurs. Nous sommes signataires de la charte de l’éleveur de l’Association française des Bouviers Suisses, nous sommes donc tenu à quelques obligations concernant la santé et les moyens mis en ouvre pour le développement psycho-moteur des chiots. Nous sommes éleveurs recommandés par le club de race : Association Française des Bouviers Suisses.

de Brapêche logo 2de Brapêche

Les chiens vivent parmi nous et avec nos enfants. Ils se comporteront donc chez vous, comme chez nous, en chiens habitués à côtoyer des adultes et des enfants. Pour autant, nous disposons d’une nurserie entièrement équipée et tout confort, nous permettant d’élever les chiots dans les meilleurs conditions.

20120816_2

notre maison se situe au coeur du village, dans la rue principale, en face de l’école maternelle.

20111226_15572557_470359736355898_340281726_n

 

Comment en est-on venu à élever des Bouviers d’Entlebuch ?

D’abord passionnés par le Grand Bouvier Suisse, nous sommes tombés amoureux du plus petit des 4 suisses : le Bouvier d’Entlebuch. Nous avons découvert cette race au cours d’expositions, et en discutant avec d’autres éleveurs. Ce petit vif nous a rapidement séduit, et nous avons cherché à adopter une petite femelle.

Après quelques recherches, j’ai rencontré Beata en Pologne, de l’élevage Z’ZAMKOWEGO GRODU en Pologne, dont la femelle Célina m’a particulièrement plut… Malheureusement, Beata ne voulait faire reproduire Célina puisque le résultat de ses tares oculaires était C : Porteur. Ce qui veut dire que cette très jolie femelle sera un jour aveugle, et qu’elle fera des petits porteurs sains… Ce fût une déception !

J’ai ensuite rencontré Jana de l’élevage BALIHARA RANCH en Slovaquie, qui m’a confié ma première petite Entlebuch : Bahia ! Vive, pleine d’énergie et de tendresse, elle s’est vite intégré au milieux des grands ! Elle a ramené de l’énergie à la maison, pour le bonheur des enfants !

Quelques semaines après l’arrivée de Bahia, mon amie Beata m’apprend qu’elle aura quand même une portée avec célina. Célina est pleine de qualités, elle est alors championne internationale ! Beata choisit un mâle dont les tares oculaires sont A : indemne, ce qui garanti que les petits ne seront que porteurs sains. Et voilà comment en quelques mois nous adoptons une seconde femelle : Bonnie.

Pourquoi avoir adopté des chiens venant de si loin ?

 C’est une race rare, il y a, à l’époque, seulement une cinquantaine de naissances par an en France.

J’ai rencontré Beata en Pologne dont je suis tombé amoureuse de la magnifique Célina. c’est donc tout naturellement que j’ai pris une de ses filles. 

Bahia est arrivée à l’époque où nous cherchions notre première femelle. Ses parents m’ont plut physiquement,et leurs tests de santé étaient irréprochables. En France, je ne trouvais pas ce que recherchais. Jana, en Slovaquie, m’a donc confié une de ses petites et sa soeur Bawaï est chez une amie (Shiva’s dream) en France également. les deux soeurs se voient très souvent, c’est un plaisir pour nous et pour leur éleveuse également.

Combien de bouviers d’entlebuch élève-t-on par an ?

Nous ne faisons qu’une à deux portées par an. Cela nous permet de passer du temps avec nos chiots pour bien les sociabilisés et en faire des  chiens équilibrés.

Nous sommes aussi des professionnels, nos diplômes :

N° d’affixe : 78025

– Stéphane MARCHAND :

  •   BTSA Analyse et Conduite de Système d’Exploitation

– Vanessa MARCHAND:

  • Certificat de Capacité d’élevage N°54-CCAD-313
  • Monitorat en éducation canine 1er degré
  • Monitorat d’attelage canin

 

Enregistrer